Championnat de France

Ecuries Jean Luc Mourier > CHAMPIONNAT > Championnat de France

En ce dernier week-end de juillet se tenaient les Championnats de France Amateur de CSO, organisés sur 4 jours par Grand Prix à Fontainebleau (77). Trois de nos cavaliers sont parvenus à monter sur le podium dans leur catégorie respective.

 

 

 

 

Olivia Coulet (© PSV Photo)

En Amateur Elite Senior (76 partants), la médaille d’argent est revenue à Olivia Coulet(Ecurie Saint Amour, 74), associée à Sirius du Charmeux, Selle-Français de 10 ans. Olivia : “Sirius est un cheval qui m a été confié par Jean-Luc Mourier depuis le mois de mars. Le lien s’est créé immédiatement car, dès notre premier concours au CSI de Cagnes-sur-Mer, nous avons vécu notre première victoire ensemble ! Ces championnats se sont déroulés à merveille, sur cette piste magnifique qu’est le Grand Parquet. J’étais 9ème après la chasse et pas une barre n’est tombée de tout le championnat. Sirius a sauté comme un crack qu’il est ! J’espère que notre route ensemble sera encore longue…”

Charlotte Peyrard (© PSV Photo)

En Amateur Elite Jeune (64 partants), Charlotte Peyrard (CE de Montélimar, 26) est revenue parée de bronze grâce à son fidèle Rialto de Tatihou, Selle-Français de 11 ans. Charlotte : “je suis encore sur mon petit nuage concernant ces championnats… C’était une première pour moi à Fontainebleau et en catégorie Élite. J’avais un peu peur que Rialto ne soit pas disponible, car il souffrait d’un lumbago. J’ai donc fait en sorte que tout se passe pour le mieux. Il a vraiment été incroyable de jour en jour. Je n’avais jamais fais de parcours aussi gros et aussi technique mais cela ne l’a vraiment pas dérangé. J’ai vraiment une très forte complicité avec lui et je pense que c’est le cheval d’une vie. A l’issue de la chasse, j’étais 7ème, à cause d’une barre renversée. Le deuxième jour, j’ai réalisé un petit 4 points et j’ai reculé à la 12ème place. Les scores étaient très serrés… Lors de la première étape de la finale, j’ai encore fait une petite faute, mais c’était un parcours très fautif sur se mythique Grand Parquet. Il y avait peu de sans-fautes et j’ai remonté d’une place. Pour la deuxième étape de la finale, le parcours était assez massif, avec deux doubles consécutifs. Je suis partie avec beaucoup moins de pression que les premiers couples et j’ai réussi à faire un beau parcours sans-faute. Je savais que pour remonter il fallait que les cavaliers devant moi craquent, sachant qu’ils étaient vraiment bons… Hélas pour eux, ils ont craqué et j’ai pu remonter 8 places et finir sur la 3ème marche du podium. Ce n’était pas gagné mais tout est possible dans un championnat et le mental y est vraiment pour beaucoup. Je voudrais remercier mes parents et Damien Chambon, qui m’a aidée à reconnaître ces tours compliqués, ainsi que le stand Veredus qui m’a conseillée pour Rialto. Rialto, simply the best !”

Pierre-Eric Verdier (© PSV Photo)

Et en Amateur 1 (112 partants), la médaille de bronze a été attribuée à Pierre-Eric Verdier (Ecurie Bertrand Bougault, 42), associé à Uppercut du Phare, son Selle-Français de 8 ans. Pierre-Eric : “c’était la 1ère fois que je participais au championnat de France Amateur et je reviens avec une très belle 3ème place avec mon tout bon cheval, qui en est seulement à sa 3ème année de compétition. Nous avons fait une chasse très rapide sur le Petit Parquet mais nous avons malheureusement fait une barre sur l’avant-dernier obstacle, nous pénalisant de 4 secondes et nous reléguant à la 38ème place. Je me suis alors rendu compte alors que le niveau était très relevé et surtout homogène. Le lendemain, sur le Terrain d’Honneur, malgré l’appréhension de fouler cette piste mythique, nous sommes sans-faute, remontant au 17ème rang. Le dernier jour, dans la première manche, nous avons réalisé un nouveau sans-faute, ce qui nous a permis d’accéder à la finale en 7ème position. Et dans cette deuxième manche, Uppercut est encore sans-faute. Il a vraiment été extraordinaire suite à deux grosses incompréhensions dues au dénivelé du Grand Parquet… Nous sommes finalement donc montés sur la 3ème marche du podium, une place qui me semblait inespérée après la chasse. C’est ce qui s’appelle “une belle remontée”. Ce qu’a réalisé ce cheval à 8 ans est vraiment très bien et il va encore progresser… J’en profite pour remercier toutes les personnes qui m’ont soutenu et surtout mon coach, Bertrand Bougault, pour son travail au quotidien. Sans lui, cette aventure n’aurait pas été possible…”

Les résultats détaillés sur http://www.horse-timing.com/web/timing/csi-results-2016/grand-prix-classic-summer-tour-2016-championnat-de-france-amateur#topp

 

Valérie Appell

0