DIJON – GRAND REGIONAL 2012 – Super 10

Ecuries Jean Luc Mourier > ACTUALITES > DIJON – GRAND REGIONAL 2012 – Super 10

Equitation. CSO Grand Régional De Dijon

Mourier voit triple

Jean-Luc Mourier et Newstar d’Aiguilly inscrivent pour la première fois leur nom au palmarès du Pro 1 de Dijon. Photo G. S.

Jean-Luc Mourier n’a pas dérogé à son statut de grand favori du Pro 1 qu’il a remporté, hier après-midi. Il s’est même offert, au passage, deux autres victoires à Dijon.

Avec un sans-faute et un temps de 44’’487, le Rhône-Alpin relègue son dauphin Fabien Debost à un peu plus d’une seconde.

Jean-Luc Mourier affichait, hier, un large sourire en allant recevoir la coupe du vainqueur du Pro1 Grand Prix de la ville de Dijon, épreuve phare du Grand Régional de Dijon, organisé depuis trois jours à l’Etrier de Bourgogne.

Il avait de quoi. Non content de s’être déjà illustré, samedi sur sa fidèle Newstar d’Aiguilly en Pro2, le cavalier haut-savoyard a remis le couvert avec cette même jument en s’imposant sur le Pro 1.

Surtout qu’il avait déjà eu l’occasion de faire parler de lui en remportant, quelques heures plus tôt, un deuxième Pro 2 avec, cette fois, le concours de Quechua de la Vie.

« Chaque fois qu’on gagne, c’est gratifiant, mais remporter trois victoires dans un week-end, c’est vraiment super, surtout avec des chevaux différents », soulignait en fin d’après-midi, le champion de France 2011 de Pro 1.

Avec quatre chevaux engagés durant ces trois jours, Jean-Luc Mourier a multiplié, il est vrai, ses chances de victoires à l’Etrier de Bourgogne. Il n’aura toutefois eu besoin que deux montures pour s’offrir les lauriers de la victoire, avec la palme d’honneur pour Newstar d’Aiguilly, une superbe jument de onze ans avec laquelle il remporte un Pro 2 et le Pro 1.

« J’aime beaucoup les grands terrains en herbe pour ce genre de concours et celui de Dijon est idéal », souligne Jean-Luc Mourier.

A son aise sur le parcours dijonnais, le Haut-Savoyard qui réside tout près de Genève, a dominé le Pro 1 de bout en bout.

D’abord en réalisant un sans-faute et le meilleur temps dans la première partie du CSO, puis en dominant au chrono l’épreuve des barrages qui a rassemblé pas moins de quatorze cavaliers, un record en dix ans sur le Pro 1. Un nombre de participants élevé dû autant à la qualité des chevaux qu’au parcours du Pro 1 sans grosses difficultés.

Dimanche 8 avril, PARIONS CHEVAL pour le CSO de Dijon

Dimanche 8 avril, PARIONS CHEVAL pour le CSO de Dijon

Droits FFE DR

Dimanche 8 avril, 38 cavaliers seront au départ du Grand Prix Pro 1 de Dijon, en Bourgogne.

Le Grand Prix Pro 1 a lieu dimanche à 15h00 à l’Etrier de Bourgogne, c’est l’épreuve la plus importante du week-end avec un parcours à 1,40 m. Support de paris en ligne, il fait partie du circuit Super 10, labélisé par la Fédération Française d’Equitation. Ce circuit permet au public de parier sur des groupes de 10 cavaliers. Il garantit un spectacle sportif avec une manche qualificative suivi d’une manche finale.

Dans cette épreuve, la région Bourgogne sera représentée par 20 cavaliers. D’autres cavaliers venus de Franche Comté (4), de Rhône-Alpes (12), de Champagne-Ardenne (1) et d’Île-de-France (1) viendront leur disputer la victoire de l’étape.

Dimanche 8 avril, PARIONS CHEVAL pour le CSO de Dijon

JEAN LUC MOURIER est grand favori de l’épreuve avec une cote de 5,5 contre 1. Il partira avec le numéro 4 sur VIOLETTA . Il montera ensuite NEWSTAR D’AIGUILLY et SCAMPANO .

Jean-Luc Mourier, l’un des grands favoris de l’épreuve, a remporté la Pro 1 Grand Prix 1m40 dimanche 8 avril à Dijon. En selle sur Newstar d’Aiguilly, il réalise un double sans faute et le meilleur temps au barrage.

Fabien Debost et Jean Michel Martinot se disputent la 2ème et la 3ème place au cours d’un barrage très serré. Olivier Perreau, également parmi les favoris, ne se classe malheureusement pas dans les 10 premiers.

Tous les résultatsde la Grand Prix Pro1 1.40m de Dijon :

0